La Rochelle se [ré]vèle

Publié le 27/05/2020 - Mis à jour le 11/06/2020
Jeunes femmes assises sur le quai du Vieux Port
Les Conteurs
favorite_border

Une ville, mille et une façons de l’apprécier. Qu’on l’aime pour son Histoire, pour son patrimoine, pour son ouverture sur le monde et sur l’art ou pour une virée shopping… on n’échappe pas à la douceur de vivre dans la cité Atlantique.

Se balader à travers l'histoire de La Rochelle

Pour un amateur d’Histoire et de vieilles pierres, se promener dans le centre-ville de La Rochelle c’est s’offrir une remontée dans le temps.

Arpentez les ruelles sous Richelieu, revenez à l’âge d’or de la pêche et partez sur les traces de la conquête de la Nouvelle-France… Avec l’application Visite-Patrimoine* en poche levez la tête sur une architecture témoin de l’Histoire de la Cité Millénaire.

* Disponible gratuitement sur l’Apple Store et Play Store.

Balade dans la vieille ville
© Les Conteurs

La Rochelle cité millénaire

 

Shopper local sous les arcades

La balade se prolonge sous les arcades historiques de la ville. Bâties pour la plupart au 14ème et 15ème siècle, elles sont devenues la carte d’identité du shopping made in LR. Les flâneurs pourront déambuler sous ces trésors du patrimoine rue du palais, rue des Merciers ou rue Dupaty.

Shopping sous les arcades
© Kamel Lahmadi

Les adresses shopping Made in La Rochelle

 

Se lancer dans une chasse à l'art au gré des ruelles pavées

La Rochelle est un musée à ciel ouvert pour qui sait ouvrir l’oeil.

Le Gabut, à deux pas du Vieux-Port et des Tours est l’antre du street-art. Cette friche, investie par les artistes et graffeurs, offre aux curieux et amateurs, un tableau jamais figé. Les ruelles du centre-ville, le quartier Saint-Nicolas et celui de la gare ne sont pas en reste, comme si la ville toute entière était infusée par cette culture populaire.

Alors ouvrez l’oeil à la recherche de coeurs sur les portes, de collages hommages aux artistes des francos, et d’oeuvres originales des artistes locaux.

Graf dans les rue de La Rochelle
© Les Conteurs

 

Au départ de La Rochelle, s'évader à plus de 100 km avec les musées

Les collections des Musées rochelais vous invitent au voyage.

Direction l’île de Pâques au Muséum d’Histoire Naturelle, embarquez pour la Nouvelle-France et les Antilles au Musée du Nouveau Monde puis finissez par un tour du monde des océans avec l’expo Climat-Océan du Musée Maritime.

Le jardin des plantes du Muséum vous accueille pour une balade dépaysante à travers une collection végétale composée de plantes ramenées des quatre coins du monde.

Musée La Rochelle
© Les Conteurs

Les musées et sites de visite La Rochelle

 

Dégager son horizon : les meilleurs points de vue

Envie de liberté, d’un horizon à perte de vue ? La Rochelle offre de multiples panoramas pour une vue sans limite.

Rendez-vous en haut des Tours de La Lanterne, Saint-Nicolas et de la Chaîne pour une vue à 360° sur l’Atlantique et sur la ville. Le Parc d’Orbigny et sa promenade longeant le chenal,ouvrent une vue dégagée sur le Phare Richelieu et Le Phare du Bout du Monde. En poursuivant la balade jusqu’à la plage de la Concurrence, le Fort des Dames est un promontoire idéal pour se poser et regarder le chassé-croisé des bateaux. En face, depuis la Passerelle Mandela, contemplez la ville, ses Tours, l’Océan avec le Fort Boyard et l’île de Ré au large.

Point de vue La Rochelle
© Les Conteurs

 

Laisser la voiture au parking et respirer l'air iodé

A l’image de Venise ou d’Amsterdam, La Rochelle s’apprécie sans voiture.

Laissez-la au parking et empruntez le passeur électro-solaire pour vous rendre d’une rive à l’autre, d’un port à l’autre et savourez la douceur de vivre. Prenez le temps de flâner à pieds dans les ruelles et sur le Vieux-Port puis enfourchez un Yélo, vélo en libre service, pour une balade le long du littoral jusqu’à la jolie plage de sable de Châtelaillon-Plage.

Passeur et bus de mer à La Rochelle
© Kamel Lahmadi

La Rochelle sans la voiture... trop facile